REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

18 sept

Africa IT Expo du 27 au 29 septembre à Casablanca

Publié le 18/09/2017

L’AITEX est devenu un rendez-vous incontournable du numérique africain réunissant les acteurs clés du secteur IT sur plus de 5000 mètres carrés. La société Linagora sera présente à la deuxième édition de l’Africa IT Expo.

La France sera aussi présente au sein du pavillon French Tech Maroc réunissant plusieurs startups, PME et ETI françaises. LINAGORA y sera présente et son PDG, Alexandre Zapolsky, interviendra dans le cadre des conférences officielles. Il déclare : "Il existe une forte proximité entre les écosystèmes français et marocain. Le Maroc occupe une place à part dans la cartographie du numérique africain, d’une part car il se digitalise rapidement (comme en témoigne son ambitieux plan Maroc Digital 2020), et d’autre part parce qu’il s’impose comme un des hubs de la transformation numérique du continent africain. En effet, il est l’une des portes principales pour accéder à l’Afrique pour un acteur européen et, en même temps, il est l’une de portes principales pour accéder à l’Europe pour un acteur africain. C’est une nation qui a une ambition digitale à la fois pour elle-même mais aussi pour l’ensemble du continent. Il y a donc au moins deux bonnes raisons d’être à l’AITEX !"

LINAGORA, déjà présente en Afrique, est en effet très attentive au fort dynamisme du secteur numérique au Maroc et projette de s’y développer avec trois objectifs :

- accompagner le Royaume du Maroc dans sa transformation numérique, conformément aux projets de développement de l’e-administration prévus par le plan Maroc Digital 2020, dans une logique de co-développement avec les acteurs locaux afin d’assurer une plus grande indépendance des administrations marocaines vis à vis des grands fournisseurs mondiaux ;
- participer au développement de l’écosystème numérique marocain avec une ambition forte en matière de formation, de transfert de compétences et de partenariats avec les acteurs locaux (entreprises, universités, écoles d’ingénieurs, incubateurs, etc.) ;
- participer au renforcement du savoir-faire marocain et contribuer à faire du Royaume du Maroc un pays producteur de logiciels, notamment en soutenant ses efforts en matière de R&D.

L’AITEX est organisé par l’APEBI, le syndicat patronal du numérique marocain. L’APEBI, sous la présidence de Saloua Karkri Belkeziz, est avec Alexandre Zapolsky membre fondateur de l’ADD (Alliance pour le Développement et le Digital) qui réunit 15 filières africaines et européennes du numérique.

- Le site web

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?