01 juin

Langage pour le cloud, l’IoT et l’IA

Publié le 1er/06/2017

Microsoft va développer son langage de programmation open source pour les services asynchrones.

Le langage P de Microsoft, qu’il a utilisé en interne notamment pour développer des pilotes dans Windows 8.1 et Windows Phone, se tourne désormais vers l’avenir. Conçu pour le développement asynchrone orienté évènement, il se tourne maintenant vers des domaines comme le cloud, l’IoT ou encore l’IA. Son modèle de programmation se base sur l’exécution en parallèle de machines à état qui communiquent par des évènements. De plus, il peut être compilé en code C exécutable.

L’utilisation du langage P permet des tests automatisés pour certaines situations critiques et la recherche de bugs, notamment les heisenbugs. C’est un langage qui devrait permettre de mieux gérer les ressources, les accès asynchrones, tout en permettant une gestion de la mémoire sécurisée. C’est un défi important pour Microsoft et son langage open source.

Liens :

- Plus d’informations sur le langage P
- Le dépôt Github

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?