REDUCTIONS JUSQU'A 95% A NE PAS MANQUER

03 juil

Red Hat Linux pour le nouveau supercalculateur du GENCI

Publié le 3/07/2017

Bull a remporté mi-juin, auprès du GENCI (Grand Équipement National de Calcul Intensif), un contrat pour livrer fin 2017 l’un des supercalculateurs les plus puissants au monde. Tous les détails !

Successeur du système Curie installé au TGCC (Très Grand Centre de Calcul du CEA, Bruyères-Le-Chatel), le supercalculateur Bull Sequana d’une puissance globale de 9 PFlops, sera capable d’effectuer 9 millions de milliards d’opérations par seconde. Il servira la recherche française et européenne.

Ce nouveau supercalculateur sera mis à disposition des chercheurs français et européens pour les accompagner dans des domaines académiques et industriels nécessitant une très grande puissance de calcul et de traitement de données.

Comme si 75 mille PC étaient connectés entre eux

Conçu à partir de la plateforme Bull Sequana X1000, qui sera capable à terme d’atteindre l’exaflop (un milliard de milliards d’opérations par seconde) – ce supercalculateur disposera, pour sa première tranche, d’une puissance de calcul crête de 8,9 petaflops et d’une capacité mémoire distribuée de presque 400 Teraoctets.

Une extension de sa configuration est prévue courant 2019, elle devrait porter sa capacité de calcul à plus de 20 petaflops.

Constitué de plus de 124 000 coeurs de calcul, il bénéficiera de la technologie brevetée « Direct Liquid Cooling » (DLC) de refroidissement à eau à température ambiante, permettant d’économiser jusqu’à 40% d’énergie par rapport au refroidissement à l’air.

L’ensemble de la solution fonctionne sous le nouvel environnement Bull SCS 5 basé sur le système d’exploitation Linux Red Hat 7.x. La solution comprend également un cluster de stockage multi niveaux Lustre capable de délivrer un débit minimum de 300Go/s (à terme 500 Go/s) pour une volumétrie utile minimum de 5 Pio

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?