Gearbest  promotion


09 juin

Une soirée Jenkins à Mons (Belgique) le 15 juin

Publié le 9/06/2017

Le jeudi 15 juin se déroulera la 60ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique. Le sujet de cette séance : Intégration continue avec Jenkins.

Afin d’améliorer la gestion des ressources, la virtualisation et le Cloud ont révolutionné notre manière de concevoir et de déployer des applications informatiques. La complexité des systèmes informatiques a fortement évolué. Il ne s’agit plus de déployer et de maintenir une application monolithique mais un ensemble de services interagissant entre eux. Les développeurs sont donc confrontés à une forte complexité des tests, de l’intégration et du déploiement des applications.

A ce nouveau contexte technique s’ajoute des méthodologies de développement agiles, rapides et itératives. Elles favorisent un déploiement régulier de nouvelles versions des composants incorporant de nouvelles fonctionnalités. Il faut donc tester, intégrer et déployer à un rythme beaucoup plus soutenu qu’avant.

Le développeur doit donc réaliser très régulièrement des tâches de tests, d’intégration et de déploiement complexes. Il a besoin d’un outil et il en existe plusieurs. Dans le cadre de cette présentation, je propose de vous présenter l’outil Jenkins. Il s’agit de l’outil open-source disposant du plus grand nombre de possibilités de personnalisation à ce jour. Cette présentation sera l’occasion de présenter les bases de Jenkins et des pratiques dites d’intégration continue. Elle sera illustrée d’exemples concrets d’utilisation de la solution.

Jenkins est un outil installable sous forme de site web permettant la configuration de tâches automatisées. Ces tâches possibles sont nombreuses mais citons notamment la compilation ou la publication d’un module, l’intégration d’un système, les tests d’une fonctionnalité ou encore le déploiement dans l’environnement de production. Les tâches peuvent être déclenchées automatiquement selon le besoin. Par exemple, on peut réaliser un test d’intégration à chaque modification de la base de code d’un des modules. Les fonctionnalités restent assez simples et répondent à des besoins très précis mais il est possible de les combiner pour automatiser la plupart des tâches périphériques afin d’avoir plus de temps disponible pour le développement de votre logiciel.

L’intervenant : Dimitri Durieux est un membre du CETIC spécialisé dans la qualité logicielle. Il a travaillé sur plusieurs projets de recherche dans des contexte à complexité et contraintes variées et aide les industries Wallonne à produire du code de meilleure qualité. Principalement, il a évalué la qualité du code et des pratiques de développement dans plus de 50 entreprises IT Wallonnes afin de les aider à mettre en place une gestion efficace de la qualité. Lors de son parcours, au CETIC, il a eu l’occasion de déployer et de maintenir plusieurs instances de Jenkins tout en démontrant la faisabilité de cas d’application complexes de cette technologie pour plusieurs sociétés Wallonnes.

Lieu de cette séance : Campus technique (ISIMs) de la Haute Ecole en Hainaut, Avenue V. Maistriau, 8a, Salle Académique, 2e bâtiment (cf. ce plan sur le site de l’ISIMs, et ici sur la carte Openstreetmap).

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative.

Partager cet article :

Vous souhaitez reproduire cet article ?